.
.
.
.
.

Autres Acteurs et Actrices qui se sont physiquement transformes pour un rôle

.
.
.
.
.
.

Ça donne un effet sensationnel de voir d’un film à un autre un acteur ou une actrice se transformer physiquement (en amélioration). Voici quelques acteurs et actrices qui se sont volontairement améliorées physiquement en se musclant ou en devenant plus athlétique et plus svelte pour pouvoir entrer dans la peau d’un personnage exigeant au niveau carrure physique.

Évidemment, l’un des plus frappants récemment ce fut Ryan Reynolds, qui s’est transformé en supers Monsieur muscle pour le troisième volet de la trilogie Blade 3. Il s’est notemment attaché les services d’un spécialiste en nutrition. On l’a connu d’abord banal dans Van Wilder, mais il a bien changé depuis. Il peut aujourd’hui prétendre à des rôles beaucoup plus côtés dans sa carrière d’acteur aujourd’hui : notamment ceux de super héros super musclés comme on les admire… Ah la la …

L’actrice Jessica Biel a subi le même entraînement que Ryan Reynolds pour se troisième opus de la trilogie Blade avec Wesley Snipes comme personnage principal dans la peau évidemment du vampire gentil combattant les méchants au côté des humains.

Ensuite il y a aussi eu Christian Bale pour Batman Begins. Il y a eu aussi Edward Norton pour American history X, (il a bien perdu depuis). Ou encore Dominic Purcell, qu’on retrouvera ensuite dans la série Prison Break. Pour le film 300, Gerard Butler s’est quasiment transformé en spartiate tout muscle dehors, dans gladiator ce fut Russel Crowe qui s’est transformé en gladiateur ; dans Troie, c’est Brad Pitt qui a affiné encore plus sa musculature bien que je pense qu’il était déjà super bien en forme avant le tournage du péplum. Robert De Niro aussi en son temps a donné dans les transformation physique quand il a incarner le boxeur Lamotta dans Raging Bull.

Attention, les séances d’entraînement sont très exigeantes si vous voulez vous aussi gagner des muscles et dessiner votre corps à l’image des supers héros du cinéma : pas moins de quatre heures par jour d’entraînement pendant plusieurs mois par exemple, courir, faire des combats simulés bien sûrs, faire quelques activités physiques en fonction du rôle final que l’on va jouer, jusqu’à 1000 abdominaux par jour de sachant que le footballeur Ronaldo lui en fait 3000 par jour pour maintenir sa sangle abdominale et ses abdominaux dessinés et taillés comme dans de l’acier trempé.

À vos abdos, à vos entraînements.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *