.
.
.
.
.
.

Comment jai drague puis obtenu le numero de telephone puis sauve la meme jeune femme du froid un soir d ete 2011 a paris

.
.
.
.
.
.

** Buts de la période:

1- Obtenir un numéro de téléphone d’une superbe fille pour la rappeler per la suite

2- avoir une longue conversation avec une jolie fille

3- obtenir un bisou d’une femme magnifique

4- Créer et Publier des centaines d’articles pour mon Blog, 700 articles et +

5- parler avec le maximum de filles pour s’entraîner à draguer

6- Aller partout dans Paris et repérer les meilleurs endroits pour sortir, rencontrer, se promener, revenir souvent

** Résumé des activités de la journée :

1- J’ai aidé Valentine avec mon Velib, eh je peux venir avec toi, tu me prêtes ton velib !prêter

2- je lui demande son numéro de téléphone, Comment faire pour qu’une fille insiste pour te donner son numéro de téléphone, Comment J’ai sauvé une fille du froid un soir d’été, à 1h40 am du matin

3- Aide le maximum de gens à obtenir ce qu’ils veulent dans la vie et tu auras tout ce que tu veux dans la vie !

Valentine, yeux bleus magnifiques, des cheveux blonds

4- aller regarder my little princess. Film français

5- Dans la salle de cinéma, j’ai repéré une jeune fille blonde, mon jeu de séduction, la drague spontanée et naturelle, Je ne maitrise pas encore

6- voir du côté du bas mouffetard, chaque bar où la conso est obligatoire

7- abordé pleins de filles tout le long de la journée

8- profité de Paris, des glaces (j’aime les glaces surtout au chocolat au lait! Grom, amorino, hagen daz, ben & jerrys, macdo mcflurry magnum chocolat !), de l’architecture, de voir comment le business, l’immobilier, les gens et la ville fonctionnent en vrai, en direct, sur le terrain

** Narration détaillée:

* J’ai aidé Valentine avec mon Velib cette nuit vers 1h30mn du matin ! Elle tremblait de froid la pauvre petite femme ! Je l’acoste, je lui dis : « eh je peux venir avec toi ? » Classique quoi ! elle fait genre je t’ignore, mais comme je suis sympa, elle se ravise, elle change complètement d’expression de visage, et elle me dit : « tu serais le plus adorable des gars si tu me prêtes ton velib ! Vraiment juste pour aller là bas plus haut. S’il te plait ! Je te promets que je ne vais pas te faire un mauvais coup. J’ai pas une tête à faire des mauvais coups. Allez s’il te plait ! Je vais te donner mon numéro de téléphone pour que tu vérifies. Et donne moi le tiens. Dès que j’arrive en haut, je remets ton velib sur la borne, et je t’appelles pour te dire que çà y est. Allez s’il te plait Allez s’il te plait Allez s’il te plait ! Prête moi ton velib.

Moi : j’hésite, prêter le velib, c’est risqué comme transaction çà. T’imagines ! Tu as une tête d’ange mais je ne sais pas ce que tu peux faire. Et puis à la base, je devais te draguer, pas te prêter mon velib ! C’est tendu comme histoire çà ! Ah ! j’hésite beaucoup. Je fais ma tête des jours d’hésitation. Avec des mimiques qui disent non j’ai peur, je peux pas prêter mon velib à une inconnue à minuit passé un soir d’été.

Mais en même temps, j’ai envie de lu prêter car la pauvre elle grelotte, il commence à faire froid et il a plu 2 minutes tout à l’heure.

Elle insiste elle insiste, je lui demande son numéro de téléphone, elle me le donne, je lui dis ok ! Je te file mon velib. Mais gare à toi si tu le remets pas. J’ai ton numéro de téléphone maintenant ! Zut ! J’ai même pas vérifié que c’était bien son numéro de portable. Je me suis contenté de sortir le papier et le stylo pour noter.

Elle : « merci, tu es vraiment le gars le plus adorable, merci vraiment. ! ». Rapidement, elle passe du trottoir au côté rue, elle enfourche mon vélo, et pars en direction de port royal. Là on était juste au niveau du macdonalds de montparnasse près des cinémas Le Bretagne et Gaumont et Ritz, au niveau du point presse vendeur de magazines et journaux.

Elle repart aussi rapidement qu’elle a enfourché mon vélo. Elle réajuste le siège, la selle à sa hauteur. Après une 15zaine de minutes , elle l’a bien remis à la station destination, je l’appelle pour la confirmation, elle me remercie beaucoup , elle s’appelait Valentine.

>> Comment obtenir le numéro de téléphone d’une fille ? Comment faire pour qu’une fille insiste pour te donner son numéro de téléphone ? Facile ! Possède quelque chose qu’elle désire fortement, et tu obtiendras tout ce que tu veux. En l’occurrence, j’avais le velib, elle voulait le velib, sans même avoir à demander de ma part elle a insisté pour me donner son numéro de téléphone. Mon but, obtenir un numéro de téléphone d’une jolie fille . J’ai abordé, elle a voulu , elle m’a donné, j’ai son number. Facile ! mdr lol . Aide le maximum de gens à obtenir ce qu’ils veulent dans la vie et tu auras tout ce que tu veux dans la vie ! –> Comment J’ai sauvé une fille du froid un soir d’été, à 1h40 am du matin ! En fait je prends des rateaux cent fois dans la journée et j’obtiens 1 numéro une fois. 1/100 de réussite. C’est la loi du nombre : draguer et séduire encore et encore jusqu’à réussir quelques coups d’éclat surprenants et inatendus.

Valentine avait de gros yeux bleus magnifiques, un visage d’ange, des cheveux blonds. Elle m’a beaucoup plu du moins physiquement, voilà pourquoi je l’ai abordée elle. Puis elle était très gentille en parlant avec elle.

* Je suis sorti au cinéma retro pour aller regarder my little princess. Film français racontant les relations compliquées entre une maman et sa jeune fille entre l’enfance et l’adolescence qu’elle essaie de transformer à son image pour se faire valoir elle-même par la même occasion, sexie, provocatrice, rebelle. Dans la salle de cinéma, j’ai repéré une jeune fille blonde, et je suis naturellement allé m’asseoir sur la même rangée de chaises qu’elle. Elle a remarqué que j’ai choisi d’aller m’asseoir à côté d’elle, elle a remarqué que je la regardais de temps en temps par intervalle. Elle a d s’attendre à ce que je vienne l’aborder, mais le film a commencé. Peut être aurait je du l’approcher dans le noir de la salle, qui sait ce qui se serait passé ? problème : mon jeu de séduction n’est pas encore bien en place. Je ne maitrise pas encore la drague spontanée et naturelle. En même temps, dans la salle, c’était çà soit aller s’asseoir à côté de vieux et de vieilles, puisque ce n’était pas bondé de monde et c’est un petit cinéma culturel sur la rue de Rennes qui repasse des vieux films ou des films très peu commerciaux mais intellectuels, comme les cinémas juste à côté de la bibliothèque beaubourg aussi.

* Sinon je suis allé voir du côté du bas mouffetard, mais comme chaud l’après midi puis froid la nuit, il n’y a plus grand monde dehors, seulement dans les bars. Comme mon budget ne me permet pas d’aller rentrer dans chaque bar où la conso est obligatoire, c’est moins interessant. Le temps à Paris cet été n’a pas beaucoup favorisé mes ac tivités de séduction des filles hein !

** Problèmes rencontrés dans la journée:

– j’ai pas appris sérieusement mes techniques de drague

– le temps n’a pas aidé à avoir du monde dehors

– pas de budget suffisant pour aller dans les bars payants rencontrer des femmes

– je ne saurais pas quoi dire à une fille pendant 10 minutes si je parle avec

** Résultats :

1- obtenu 1 numéro de téléphone d’une jolie nana blonde aux gros yeux bleus charmants

– aidé et même sauvé cette même jolie fille à ne pas tomber malade de froid à 1h40mn du matin, j’ai été son héros (j’aime çà !)

2- abordé brièvement pleins de jolies filles tout le long de la journée et obtenu les réactions les plus diverses et les plus variées possibles (ignorance, bonjours, mépris, rateau, sourire, remerciement après compliment etc.) Mais rien de concluant malheureusement (car j’ai pas appris mes méthodes de drague ! ce sera fait plus tard !)

3- je suis allé au macdo acheter un cheeseburger

4- je suis allé à franprix acheter mes 3 glaces mega au chocolat caramel que j’adore déguster en allant me promener dans les rues de paris au milieu de l’architecture et des jolies femmes en tenue légère de l’été, tout en repérant les business existant dans le domaine du commerce et comment l’immobilier commercial et résidentiel est agencé pour faire de la ville ce qu’elle est.

5- Make it real, make it happen, take action. Descends dans la vie réelle, va voir la vie la vraie. Faits que çà soit réel dans ta life. If it’s to be, it’s up to me. Si çà doit arriver, çà ne dépend que de moi !


DEMANDEZ VOTRE CREDIT ICI MAINTENANT-- ATTENTION PLACES LIMITEES!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *