.
.
.
.
.
.

FEMME! Comment Jai Reussi A Guerir Mon Acouphene A Loreille Droite Et A Eliminer Le Bruit Et Le Sifflement

.
.
.
.
.
.

Description de mon acouphène qui a guérit !:

Mon acouphène c’est une sorte de soufflement bourdonnant comme du vent dans mon oreille. Et ensuite un son aigu comme un sifflement constant mais pas très fort. Et mon acouphène a affecté mon oreille droite . Je n’entends donc pas très bien de l’oreille droite mais très normalement de l’oreille gauche. Quand je mets la télé, de l’oreille gauche, j’entends parfaitement tous les détails et les petites nuances les plus infimes du son. Quand je penche l’oreille gauche, c’est comme si le son avait diminué et je ne perçoits que quelques sons et fréquences et je semble ne capter aucun son grave ni enveloppé ni complet. Tout le son que je perçois de l’oreille droite c’est un son comme pincé, comme lorsqu’on entend quelqu’un qui parle avec le nez. C’est un son entravé, étranglé, réduit, je ne sais pas comment le décrire exactement. Et le volume baisse d’au moins 80%. C’est-à-dire que quand j’écoute la télé de l’oreille gauche, j’entends très très fort comme pour faire la fête. Et quand je bouche l’oreille gauche pour faire entendre l’oreille droite, là le son est réduit de 80% et j’ai même du mal à distinguer toutes les nuances et les fréquences.

Mon acouphène (maintenant guéri) a persisté pendant 4 jours et j’ai commencé à flipper !

Alors j’ai commencé à flipper. J’avais déjà eu des acouphènes avant. Par exemple lors des fêtes nationales en faisant pêter des pétards, ou en recevant des pétards pétants à côté de moi-même sans les avoir fait pêter moi-même. Ou encore à des occasions de fatigue comme tout le monde. Mais des acouphènes très brefs. Alors que cette fois ci, 1er jour, 2ième jour, 3ième jour et maintenant 4ième jour, mon acoupène persiste et me pousse à m’inquiéter et me poser des questions. Je n’ai jamais eu d’acouphène qui ont duré aussi longtemps !

Au quatrième jour, j’ai commencé à chercher des solutions. J’ai téléchargé une tonne de documents web sur internet pour collecter le maximum d’informations sur comment se débarraser vite fait d’un acouphène. J’ai aussi commencer à faire ce que j’estime bien : verser de l’eau doucement avec ma main dans mon oreille, histoire qu’il y ait de la saleté ou quoi que ce soit à déboucher ! J’ai fiat comme à la piscine. Si à la piscine de l’eau peut rentrer dans les oreilles, alors il n’y a aucun danger à verser doucement de l’eau dans mon oreille. J’ai répété l’opération 4 à 5 fois puis éliminé l’eau, et rien, toujours ce soufflement et cette sensation d’oreille bouchée très handicapante !

Quelles Techniques J’ai Inventées Et Appliquées Pour Eliminer Mon Acouphene Et Ses Bruits Et Sifflements

Plus tard dans la même journée, j’ai pincé mon nez, soufflé progressivement pendant que le nez était pincé et j’ai senti de l’air sortir de mes oreilles et la pression monter dans mes oreilles. Je me suis dit que cela stimulerait l’oreille quelque part et que çà pourrait déboucher cette oreille atteinte d’acouphène . Le résultat c’est comme vous savez quand vous passez dans un tunnel brusquement dans le TGV et que la pression de l’air dans votre oreille change brusquement. Vous avez les 2 oreilles un peu bouchées. C’est cette sensation que j’obtient en pinçant mon nez et en soufflant doucement sans laisser l’air sortir ni par la bouche ni par le nez. A ce moment là l’air sort par les oreilles, du moins, je pense. On ne sent pas non plus l’air sortir en abondance par les oreilles. D’ailleurs il faut le faire doucement au risque de se pêter quelque chose puisque cette manœuvre augmente la pression de l’air dans vos conduits aériens des oreilles, des narines, etc.. A faire doucement donc. Mais cela n’a pas non plus réussi à éliminer mon acouphène.

J’ai continué à flipper et avoir de plus en plus peur. Et toutes les informations que j’ai téléchargées n’ont pas contribué à me rassurer. Les acouphènes aujourd’hui, d’après ce que j’ai lu, ne peuvent pas être guéries. Mais juste atténuées, ignorées, accomodées, habituées… Ou la la !

Et enfin, toute la journée, j’ai mis des bouche oreille (je ne sais plus comment çà s’appelle bon sang !). Vous savez ces sortes de petites mousse qu’on enfonce dans l’oreille pour ne plus entendre le bruit ambiant. J’ai mis cette mousse dans l’oreille droite toute la journée pour reposer l’oreille complètement et ne pas l’utiliser du tout. Et de toute la journée, je n’ai parlé à personne ni exposé mon oreille à aucun bruit fort ni aucun bruit tout court d’ailleurs.

Mon acouphène a disparu d’une minute à l’autre vers 22 heures du soir sans crier  »garre »

Vers 22Heures, je suis tranquille en train de rédiger des articles sur l’ordinateur, les mousses anti bruit dans l’oreille , après avoir mis doucement un peu d’eau dans l’oreille 5 fois dans l’après midi, après avoir fait des exercices que j’ai imaginées moi-même connaissant mon corps à savoir pincer mon nez, fermer ma bouche, et souffler à l’intérieur sans laisser l’air sortir ni par les narines ni par la bouche mais juste par les oreilles.

Et Vers 22H, comme par enchantement, après 4 jours de calvaires et de gênes permanents, je sens que l’acouphène diminue radicalement. J’enlève la mousse anti-bruit, la sensation d’oreille bouchée a disparu presque totalement. Et le sifflement aussi a beaucoup diminué mais reste encore un petit peu. En tous les cas, le gros gros gêne de ces 4 derniers jours a beaucoup disparu. Wow ! Quelle sensation de liberté, de soulagement, de renouveau ! On ne se rend pas compte de ce qu’on a tant qu’on ne l’a pas perdu ou failli le perdre ! Que c’est agréable d’entendre normalement de l’oreille droite, dégagée de toute sensation de bouché ! Sentiment indescriptible de plénitude. Je me souviens exeactement de ce que j’étais entrain de faire. J’étais en train de regarder un épisode de  »BONES » sur DVD que je vous conseille vivement car drôle, intelligent, cultivé et très psychologique, puis j’étais aussi en train de rédiger un long article sur comment réduire ses dettes qui m’a pris des heures.

Je suis allé dormir tôt et un petit sifflement est resté mais tout petit, que j’espérais disparaitrait le lendemain après un bon sommeil. Le lendemain, c’est-à-dire aujourd’hui, il en reste encore un peu du sifflement mais je suis sûr que çà va disparaitre.

Ai-je perdu de l’audition dans cette affaire ? C’est ma principale inquiétude du moment

Maintenant, mes inquiétudes, c’est d’avoir perdu de l’audition dans cette affaire. Car malgré l’atténuation et la quasi disparition de l’acouphène , je suis sûr d’avoir perdu de l’audition dans le processus. Car quand je teste l’oreille gauche par rapport à l’oreille droite, j’entends beaucoup plus de nuances du gauche que du droite en ce moment ! Par exemple en frottant mes mains près du gauche puis ensuite près du droite, j’entends mieux des nuances de sons à gauche qu’à droite ! Mais je ne sais pas, çà va sans doute s’améliorer encore d’ici les prochaines 72 heures. J’espère.

Qu-est-ce qui a causé mon acouphène ? Bruit très fort et répété ? Oui, Absolument !

Et quelles ont été les causes de ces foutues acouphènes ? Je dis foutues car elles ont été très handicapantes et très gênantes et très apeurantes. Car j’ai lu que soit elles étaient permanentes et incurrables, soit elles étaient temporaires . J’ai bien cru que dans mon cas elles étaient permanentes car 4 jours d’affilée, elles semblaient ne pas vouloir partir ! Pffou !! Quand j’y pense, j’ai flippé grave ! Je me suis dit : vais-je alors vivre avec çà le reste de ma vie ? Cà n’arrive qu’aux autres jusqu’au jour où c’est notre tour, et là, tout s’écroule ! Ouf !! Bon courage les gars !

Donc, comment çà m’est arrivé ? Après avoir réfléchi, la cause est juste au dessus de ma tête.

Mes acouphènes ont été provoqués tout simplement par les travaux de la maison de l’étage du dessus ! Et les gars ils y sont allé très fort en bruit. De 6 heures du matin à 17h. Le bruit le plus fort c’était les coups de marteau dans le mur à démolir pour ouvrir et installer une fenêtre. Bang Bang Bang c’était énorme ! Et moi j’étais dans la pièce juste en dessous, comme dans une caisse de résonance, et je n’ai pas pensé à juste sortir de là ou à protéger mes oreilles. Du coup, j’ai été quasimment au centre du bruit concentré et très fort ! Et 2 ou 3 jours de ce traitement je pense, j’ai été distrait, et bang l’acouphène est arrivé sans prévenir. Je n’ai même pas fait le lien entre les grands bruits de marteau piqueur ou de machine scieuse et de marteau tout court jusqu’au 4 ième jour quand l’acouphène a persisté et que j’ai commencé à me demander mais d’où il me sort ce truc !!!

Epilogue

Et voilà. Je vous dirais demain ou après demain si les sifflements restants (très peu audibles mais présents quand même) sont partis ou pas, et aussi si j’ai eu ou pas des pertes auditives ou si mon ouie est revenue à 100% à la normale. En tous les cas maintenant, je protège mes oreille de tout bruit menaçant de dépasser les décibels acceptables et tolérables. J’ai eu ma leçon et j’ai bien appris. J’ai failli perdre mon oreille droite, ou du moins perdre une grande partie de son usage, et pire, j’ai failli devoir vivre avec cet acouphène pour le reste de ma vie et subir des conséquences hyper désastreuses liées à cela comme ne pas pouvoir être au maximum au boulot, ou en conversation avec des gens importants etc. Ou juste la souffrance physique permanente que cela engendre ! Ffffou !




Latest Comments
  1. MisterLova
    • misterlova

Répondre à misterlova Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.